Panier

 x 

Panier Vide

Livres et parutions-test-builder-lien de menu

Livre Brest, Métropole Océane-section-parution

 Once upon a time...Brest avant le tramway. Souvenir pour les Brestois de BMO, le livre "Brest Métropole Océane" à 22€. Joyeuses fêtes à tous!

Flyer-1

Livre-Brest-BMO-Jean-Yves-Dominique-GuillaumeBook-BMO-2-det-1000

 

  book-BMO-5

Brest Métropole Océane, Ville - Rade - Paysages
Photographies : Jean-Yves Guillaume
© 2008 Editions ActY
Format panoramique 22 x 30 cm
144 pages | 210 photos
La ville de Brest, sa rade et ses paysages enfin réunis dans un livre
illustré par des photos graphiques et riches en couleurs.

Prix éditeur 22€

TH51 PENFELD DX5250 SIAMR41113 PONT

 

DX4407 BREST

DX7105 OCEANOPOLIS

R19957 PORT BREST

DX5562 BOURBON

CENTRE BREST 0695

R31282 PHARE FOUR

DX8394 BREST

 R46606 PLATE FORME  R35562 PEN HIR

"Bien décidé à tenter de scanner cette Bretagne secrète et volontaire du 24x36 au 6x17, je me suis fixé à Brest en 1976.
Pourquoi cette ville? Parce qu'elle est rare. Vous en connaissez beaucoup, vous, des grandes agglomérations lovées le long d'une rade sublime, caressée par le vent iodé et vivifiant de l'Atlantique? Fini le sempiternel schéma centre-ville avec maisons à colombages et rues piétonnes. Ici des rues-avenues droites qui ne plient pas, toniques, à l'américaine, avec les zones portuaires en toile de fond et en cerise sur le gâteau.
Zone portuaire: pour moi ces deux mots évoquent les cargos, les bars, les marins, les dockers, les grues, les lumières électriques et les atmosphères électrisantes, étouffées par quelque brouillard. Bref, zone portuaire = zone frontière, zone d'ancrage, zone d'échange, zone d'embarquement... des marchandises, des hommes, des rêves...
Cette ville brasse différents atouts: d'abord ses habitants inventifs et têtus, ou plutôt opiniâtres, puis ses industries de pointe et sa technopole; enfin les paysages intimistes de sa rade secrète, parfumée et fédératrice. Et puis il y a les alentours: grandioses et encore le mot est faible. 50 kms tout au plus et c'est au sud: Crozon avec la riviera italienne de St-Hernot ou les falaises ruiniformes de Pen-Hir. A l'est: les schistes et les landes irlandaises de l'Arrée; au nord: le littoral rude et secret des abers ou celui du pays pagan aux eaux émeraudes; à l'ouest; un chapelet d'îles semées sur une mer argentée: la mer celtique d'Iroise.
Voici le théâtre fascinant de cette métropole océane, aux aguets dans sa rade et ouverte sur le monde. Cette ville d'arrimage plus que de passage est un peu cosmopolite, ni franchement bretonne, ni franchement française, indéboulonnable et en partance. Brestoise pour le dire simplement, et pas qu'un peu"

Jean-Yves Guillaume